Coûts et salaires

Quel salaire pour l'apprenti ?

L’apprenti est un salarié à part entière. A ce titre, la convention collective de l’entreprise lui est applicable dans les mêmes conditions qu’aux autres salariés. L’employeur doit permettre à l’apprenti de suivre les heures de formation au CFA sur son temps de travail.

La rémunération de l'apprenti est fixée en fonction de son âge, de l’année d’exécution du contrat d’apprentissage, et du SMIC.

Première année du contrat

  • Moins de 18 ans : 27% du SMIC
  • De 18 à 20 ans : 43 % du SMIC
  • De 21 à 25 ans : 53 % du SMIC
  • 26 ans et + : 100% du SMIC

Deuxième année du contrat

  • Moins de 18 ans : 39 % du SMIC
  • De 18 à 20 ans : 51 % du SMIC
  • De 21 à 25 ans : 61 % du SMIC
  • 26 ans et + : 100 % du SMIC

Troisième année du contrat

  • Moins de 18 ans : 55 % du SMIC
  • De 18 à 20 ans : 67 % du SMIC
  • De 21 à 25 ans : 78 % du SMIC
  • 26 ans et + : 100% du SMIC

Lorsqu’un contrat d’apprentissage est conclu pour une durée inférieure ou égale à un an pour préparer un diplôme supérieur ou de même niveau que celui précédemment obtenu, lorsque la nouvelle qualification recherchée est en rapport direct avec celle qui résulte du diplôme ou du titre précédemment obtenu, une majoration de 15 points est appliquée à la rémunération prévue ci-dessus.
«Dans ce cas, les jeunes issus d’une voie de formation autre que celle de l’apprentissage sont considérés, en ce qui concerne leur rémunération minimale, comme ayant accompli la durée d’apprentissage pour l’obtention de leur diplôme ou titre.»

A savoir : Si un apprenti conclut un nouveau contrat d'apprentissage avec le même employeur ou un autre employeur (décret n° 2005-1117 du 6 septembre 2005), il bénéficie d'une rémunération au moins égale à celle qu'il percevait lors de la dernière année de son précédent contrat d'apprentissage, sauf si en raison de son âge il peut prétendre à une rémunération plus favorable (article D 117-5 du Code du travail).

Quel coût pour l'employeur ?

Simulations réalisées sur les bases suivantes :

  • SMIC au 01/01/2019
  • Base de 35h/semaine soit 151,67h/mois ;
  • Taux AT/MP 3% ;
  • Mutuelle d’entreprise obligatoire depuis le 01/01/2016 ;
  • Sous réserve de dispositions conventionnelles particulières.

Aide unique aux employeurs (uniquement pour les BPJEPS)

  • 4125€ maximum pour la 1ère année
  • 2000€ maximum pour la 2ème année
  • 1200€ maximum pour la 3ème année

L’Agence de Services et de Paiement (ASP) assure le paiement de l’aide qui sera versée chaque mois par anticipation de la rémunération à verser. Tous les échanges entre l’ASP et l’employeur se font par voie électronique (espace personnel sur la plateforme SYLAé).

L’employeur doit transmettre chaque mois la DSN de l’apprenti aux organismes sociaux.

Conditions d’éligibilité : Employeurs de moins de 250 salariés pour des apprentis en formation de niveau IV et moins (BPJEPS uniquement / exclusion des DEJEPS)

 

Calculez vous-même le coût salarial* mensuel d'un futur apprenti du CFA Sport en cliquant sur le simulateur. Vous avez accès en quelques clics à toutes les informations nécessaires. Pour plus de précisions, n'hésitez pas à nous contacter !

*calculs effectués hors aides régionales et aides de l'Etat

 

Vous êtes un club éligible au CNDS (association sportive affiliée) ?
Vous avez la possibilité de bénéficier d'une aide financière !
Cliquez sur le lien ci dessous pour plus d'infos

 

Le contrat d'apprentissage